Jean Leblond : un consul diplomate à Venise (1718-1759)

Thèse non numérisée : demander une autorisation de consultation du format physique aux Archives nationales

thèse d’École des chartes

Auteur

Directeur de thèse

Date de soutenance

2017

Description matérielle

2 vol. (693 p.) ; 30 cm

Lieu de conservation

Langue

Français

Mots-clés

Résumé

La présente étude a comme objet la représentation consulaire française à Venise au XVIIIe siècle.Dans un Etat que les contemporains et l'historiographie traditionnelle disent affaibli après la paix de Passarowitz, 1718, cette thèse cherche à comprendre pourquoi la France a, malgré tout, cherché à y entretenir deux représentants, un ambassadeur et un consul et comment cette doucble représentation prenait forme. C'est à travers la figure de Jean Leblond que la question a été étudiée en se basant sur les sources manuscrites tant en France qu'en Italie. La famille Leblond occupa le consulat entre 1679 et 1793 et connaît donc parfaitement Venise et le fonctionnement de ses institutions. Il ne s'agit pas de retracer la carrière personnelle d'un homme qui officia comme consul pendant plus de quarante ans, 1718-1759, mais de voir, à travers lui, comment le titulaire d'un poste créé pour protéger les intérêts commerciaux et les Français présents sur place pouvait être amené à dépasser sa mission originelle dans un Etat qui, faisant de la neutralité un modus vivendi, se détournait des grands enjeux géopolitiques du XVIIIe siècle. Les instructions et les missions données aux ambassadeurs et au consul se recoupent nécessairement dans une ville où tout est lié, économie, politique comme diplomatie. Les relations compliquées de Leblond avec les diplomates français sont à la fois cause et symptôme de l'envergure qu'il donna à sa fonction qui réclamait un consul politique et diplomate. Par bien des aspects, Jean Leblond a révélé comme consul et chargé d'affaires toutes les qualités exigées d'un diplomate dans une place telle que Venise, plaque tournante par où transitent hommes et marchandises et nouvelles affluant de Méditerranée et d'Europe.

Source

Position de thèse