Montpellier à la fin du Moyen Âge d’après les compoix (1380-1450)

La numérisation de cette thèse est accessible sur autorisation de l'auteur, ainsi que pour les lecteurs inscrits à la bibliothèque de l'Ecole nationale des chartes.

thèse d’École des chartes

Auteur

Date de publication

1980

Importance matérielle

334 pages ; 31 cm

Provenance

Cote

AB XXVIII 722

Langue

français

Sujet

Couverture temporelle

1380-1450

Autour de la thèse